Le projet AgroHoublon

Le point à la sortie de l'hiver

Démarré en 2020, le projet AgroHoublon expérimente l’agroécologie dans la culture du houblon et implique 7 houblonniers alsaciens.Un an plus tard, nous faisons le point sur ses avancées.

 

Rappelons que dans le cadre de cette expérimentation, nous cherchons à définir un protocole et un cahier des charges avec des indicateurs techniques pour l’agroécologie du houblon.

Au programme de l’hiver 2021 : couverture et analyse des sols, agroforesterie et formation

Même si la pandémie a compliqué le travail, la couverture des sols a été réalisée sur toutes les parcelles et des projets d’agroforesterie ont vu le jour. Ainsi les sols ont été couverts de paille ou de végétal vivant et des arbres ont été plantés dans ou aux abords des houblonnières. Par la suite, des prélèvements de feuilles sur le végétal et sur le sol, seront effectués pour observer l’évolution du système mis en place.

 
Formation aux couverts végétaux et au suivi biologique des composts du sol, à l’EPL Obernai en février.

Focus sur la santé des sols

Pour en observer la dynamique, des enfouissements de sachets de thé et des tests bêche ont été réalisés.


Comptage de vers de terre dans un sol couvert par de la paille

Des sachets de thé ont été enfouis dans le sol afin d’observer, au bout de 3 mois, l’état de décomposition de leur contenu. Un comptage des vers de terre à la sortie de l’hiver complète le dispositif.


Le test bêche permet d’établir en 20 minutes un diagnostic de la structure du sol en observant les mottes présentes et leur mode d’assemblage.

« Je suis content de voir l’évolution de nos sols en fonction des pratiques que nous mettons en place depuis un an. Les observations que nous faisons grâce aux projets nous permettent de suivre la vie de nos sols. Tous nos essais ne sont pas encore concluants. Il nous faut encore adapter nos nouvelles pratiques agroécologiques aux contraintes imposées par la culture. » Adrien Harter, houblonnier à Duntzenheim.

Pour aller plus loin, une chromatographie du sol est en préparation. Il s’agit d’une analyse sur prélèvement effectué dans la houblonnière qui permet d'obtenir une image de la santé du sol et sa qualité biologique ; on visualise ainsi l'harmonie de couleurs et de motifs entre les différents composants du sol (minéraux, protéines, enzymes) que l’on compare à un référentiel existant.

L’ensemble de ces observations qui sert au suivi de l’état sanitaire des sols permet de constituer une base de données, enrichie au fil de la croissance du houblon par son évaluation.

Rendez-vous après la récolte !

 



Autres actualités du projet

Pour un sol vivant et le retour de la fertilité

L’agroécologie est aujourd’hui reconnue comme une voie essentielle pour un changement de modèle agricole et alimentaire.

Les houblonniers alsaciens passent à l’action

Produire sainement et durablement : c’est la demande sociétale à laquelle répond la houblonnière agroécologique. 

Expérimentation de la couverture permanente du sol

L’agroécologie est aujourd’hui reconnue comme une voie essentielle pour le changement de notre modèle agricole et alimentaire.